°DIY° Des bougies naturelles au thym

Après une longue absence sur le blog, je reviens avec un petit DIY qui sent bon le thym.. Mmmmh !

Comme vous pouvez le voir, ce DIY n’a rien à voir avec le shop puisque je ne vends pas de matériel pour faire des bougies, mais qui sait, un jour peut-être… Je fabrique mes bougies depuis un moment déjà et j’avais envie de vous partager ma bougie préférée : celle au thym !

Avec ce mois d’août qui ressemble à un mois de novembre, j’ai déjà des envies de feux de bois, de gros plaids, de chocolat chaud et bien sûr de bougies ! Je ne suis pas très attirée par les bougies de toutes les couleurs, je les préfère toujours blanches, dans de jolies contenants et surtout, il faut qu’elles sentent bon ! 🙂 La raison pour laquelle je fais mes bougies moi-même c’est évidemment parce que je ne veux pas respirer (et surtout que mes enfants respirent) des produits chimiques et mauvais pour la santé mais aussi parce qu’on peut soi-même expérimenter certaines odeurs avec des huiles essentielles (que j’utilise quotidiennement pour guérir les bobos ou pour faire mes produits homemade).

J’ai opté pour de la cire de soja 100% naturelle, sans OGM ni pesticide… On en trouve facilement sur le net, elle est vendue sous forme de petits copeaux que l’on fait fondre.

Allez, hop, on s’y met !? Je vous rassure, faire des bougies, c’est simple comme bonjour !

Ingrédients :

  • Des copeaux de cire de soja 100% naturelle.
  • Des mèches avec petites soucoupe.
  • Un peu de glue.
  • Huile essentielle de thym.
  • Quelques branches de thym frais.
  • Quelques jolis petits pots.
  • Des piques en bois

 

J’aime bien chiner des petits pots sur les brocantes ou chez “Les petits riens”. Ici, ce sont des photophores blancs. J’en ai trouvé 6. J’aime le principe de donner une seconde vie aux objets. Et si vous voulez faire avec les moyens du bord, il y a les bocaux et les petits pots à yaourts en verre qui sont vraiment top !

Pour commencer, faites bouillir de l’eau dans une casserole. Prenez un bocal en verre et versez-y des flocons de cire. “Touillez” de temps en temps pour bien faire fondre la cire. Pour ma part, j’utilise une grande pique en bois. Vous pouvez rajouter à chaque fois un peu de copeaux dès qu’il y a de la place dans le bocal.

Ma fille adore faire ça !

 

En attendant que toute la cire soit correctement fondue au bain-marie, préparez les contenants.

Collez le support de la mèche avec un peu de glue au milieu du pot. Cela évitera que la mèche se balade au moment de verser la cire. Disposez ensuite quelques branches de thym frais.

 

Versez ensuite la cire chaude et quelques gouttes d’huiles essentielles de thym.

Je rajoute toujours quelques branches de thym par au dessus. Ensuite, il faut que la mèche reste bien droite. Pour cela, on peut utiliser une pince à linge ou, comme moi, coincer la mèche entre deux grandes piques en bois (attachées par des élastiques ou du papier collant). Et puis, ben on attend, on attend… Et si vous voulez attendre moins longtemps, il suffit de placer la bougie au frigo !

Quand la cire est sèche, à vous de décorer ou non votre pot. Un peu de corde, une petite étiquette et un peu de thym pour ma part !


 

Et voilà le résultat !

Faites une petite réserve pour les jours de pluie difficiles ou offrez-les, c’est le cadeau idéal !

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *